A) Négligence grave

La forme primaire de maltraitance d’un enfant est tout d’abord la négligence. Ce terme décrit le fait que ceux ci, qui doivent être nourris, ont besoin de soins, d'hygiène, de surveillance et de protection de la part des adultes, ne reçoivent pas, ou pas suffisamment, les soins indispensables à leur survie et à leur bien être qui en sont alors compromis ou gravement atteints. Si la négligence ne représente pas en elle même une forme concrète de violence, elle est en fait une terrible épreuve psychologique pour l’enfant. En effet, celui-ci, délaissé par les adultes, se sent inférieur, inutile, et peut même aller jusqu’à se croire coupable, ce qui provoque une perte totale de confiance en lui et un profond mal être qui se traduit souvent par une adolescence très perturbée. Dans les cas graves, la négligence des enfants en bas âge peut entrainer la mort par sous-alimentation ou par infections. Il faut s'attendre aussi à de graves retards dans le développement psychique.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site